Archive pour la Catégorie 'Actualites'

Page 4 sur 6

Marché brumeux, éclaircies électorales ! (14 février)

Pour cause de vacances, les familles arpentaient les allées et rues de la ville, renforçant le caractère sympathique de notre marché. Certes, il faisait assez frais mais l’ambiance était au beau fixe du côté du Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne pour Montivilliers !

En effet, le climat s’éclaircit à Montivilliers.

D’abord, la liste de G. Banville ne prétend plus abriter des communistes mais des « républicains de sensibilité communiste ». Donc pas de communiste encarté sur la liste Banville, contrairement à ce qui avait été annoncé plus tôt en janvier. Notre liste incarne donc bien seule le rassemblement de la gauche !

Ensuite, la liste de J.-P. Bunel fait son coming out : serrant les coudes avec le député Daniel Fidelin, elle assume son engagement du côté de l’UMP ! Les électeurs de Montivilliers apprécieront ! Voteront-ils pour celles et ceux qui incarnent les franchises de santé, les coupes dans la fonction publique et les cadeaux fiscaux aux plus aisés ? Notre liste offre au contraire une possibilité de donner un signal fort au gouvernement de droite en battant celle de JP Bunel.

Daniel Petit (tête de liste)
dscf0632.jpg

Nada Afiouni (16e sur la liste)
dscf0629.jpg

Daniel Petit, Nada Afiouni, Jean-Michel Vallery (3e)
dscf0625.jpg

Les mêmes, plus Gilles Bellière (9e).
dscf0626.jpg

Elections municipales de Montivilliers 2008 : information

Pour celles et ceux qui n’auraient pas assisté au dernier conseil municipal, vous trouverez ci-après la lettre de démission de Mme Martine BRUGER, désormais ancienne adjointe au maire de Montivilliers, que nous nous sommes procurée. Les motifs de sa démission n’ayant pas été rendus publics dans la presse, il nous a semblé utile d’en faire part ici.

Elections municipales de Montivilliers 2008 : information dans Actualites doc lettredemission.doc

Mise en ligne décalée du programme

Pour des raisons bien compréhensibles qui tiennent au respect de nos propositions par les autres listes, nous décalerons de quelques jours la suite de la mise en ligne de notre programme.

Nos propositions ont été réfléchies, muries, débattues ; elles sont désormais écrites et seront sous presse très prochainement.

Lorsque nous serons prêt à sortir notre projet sur papier, nous pourrons réalimenter le blog avec ces propositions.

Une belle réunion publique

C’est à une belle réunion publique qu’ont pu assister les Montivillons hier soir, mercredi 6 février, à la salle des Fêtes. La Liste du Rassemblement de la Gauche démocratique et citoyenne pour Montivilliers y présentait en effet son programme, ainsi que ses colisitiers. Sans partis, membres du PS, du PCF, des Verts et écologistes ; militants syndicaux et associatifs, d’associations de parents d’élèves, d’associations sportives ou d’associations d’inondés, se sont réunis pour rassembler la population, ancrer Montivilliers à gauche et faire efficacement barrage à la droite. Plus de 120 personnes étaient présentes à la réunion, essentiellement des sympathisants mais également des personnes curieuses de cette liste parfois présentée comme « troisième liste ».

C’était en tout cas la première des trois listes en compétition à porter le débat sur le fond et à présenter des propositions concrètes de façon globale, pour tous les secteurs de la ville. Et les présents ont pu constater que le sérieux, la compétence, le dynamisme et l’ambition étaient réunis dans une équipe plurielle, diverse et complémentaire.

La présentation du projet pour la ville était à l’image de notre campagne : collective. Pascal DUMESNIL sur la démocratie locale, Véronique BLONDEL sur l’environnement et l’urbanisme, Jean-Michel VALLERY sur le développement économique, Marie-Hélène FAMERY sur le lien social et la solidarité, Aurélien LECACHEUR sur la jeunesse, Ghislaine HERVE sur la culture et les loisirs ont tour à tour décliné les axes forts de notre projet :
- une démocratie locale renforcée,
- la protection de l’environnement conjuguée au développement économique,
- l’affirmation de la solidarité et du lien social,
- une vie sociale ambitieuse, autour de l’éducation, de la culture et du patrimoine, du sports et des loisirs.

Daniel PETIT, tête de liste, s’est présenté puis a énoncé comment il entendait diriger la mairie lors de la prochaine mandature : dans l’anticipation des projets, dans la consultation de la population, dans le travail d’équipe avec les élus au sein du conseil municipal mais aussi en dehors, par exemple à la CODAH. Cette nouvelle méthode d’action municipale voulue par notre liste et portée par Daniel PETIT est fondamentale parce qu’elle assurera un mieux vivre ensemble mais aussi des économies financières non négligeables.

Nicolas GUILLET a pour sa part rappelé les origines de la liste du Rassemblement de la Gauche démocratique et citoyenne :
- D’abord, il y a la rupture de confiance. Rupture de confiance dans une équipe municipale dirigée par l’actuel maire Gabriel BANVILLE qui a tourné le dos à une politique de gauche.
- Ensuite – mais c’est étroitement lié à l’élément précédent –, il y a aussi la volonté d’un renouveau de l’action politique. Une action politique qui ne soit pas confisquée par quelques-uns, une action politique qui soit au contraire portée par toutes et tous.
- Enfin, et les participants à la réunion ont pu le constater à l’énoncé de nos propositions, il y a une ambition pour Montivilliers.

Dans un deuxième temps, la salle et les colisitiers ont échangé autour de questions locales portant sur, entre autres sujets, les inondations, le développement démographique, la sécurité, l’accueil périscolaire et la place faite aux vieux.
A également été soulevée la question de la destination de l’ancien monument aux morts, dont il conviendra de prendre soin en le plaçant dans un lieu où il continuera à être respecté.
Un large débat a porté sur la question financière : quels sont les moyens des ambitions de la liste du Rassemblement de la gauche ? Les chiffres du budget ont été rappelés, montrant que 3 à 4 millions d’euros sont disponibles chaque année pour investir ; il est donc impossible de mener des projets d’investissement trop ambitieux en même temps (la construction d’une salle de spectacles a été avancée pour projet d’investissement).
Toutefois, des partenaires financiers existent : Etat, région, département qui peuvent être sollicités pour subventionner (par exemple, pour poursuivre la restauration du patrimoine de la ville). Il a été souligné qu’il fallait développer un cercle économique local vertueux : développer le tourisme permettra par exemple de faire prospérer le commerce local (il ne suffit pas de déplorer le manque de fréquentation de l’Abbaye…) ; créer des infrastructures publiques permettra d’attirer et/ou de maintenir les familles à Montivilliers car des services publics de qualité répondront à leurs besoins ; ainsi, des ressources financières supplémentaires naîtront et alimenteront le budget municipal ce qui permettra d’assurer des réalisations. Michel Valléry, ancien maire de Montivilliers et présent hier soir, a parfaitement démontré la voie à suivre : politiquement ambitieuse, financièrement raisonnable mais volontaire.

Cette voie, notre liste entend la suivre : une ligne portée par une dynamique de gauche, une gauche de rassemblement, une gauche de renouvellement, une gauche de transformation pour Montivilliers.

Après plus de 3h de réunion, les participants se sont donné rendez-vous pour une 2e réunion publique qui se tiendra, à la salle des Fêtes, le 4 mars prochain. D’ici là, marchés et quartiers seront arpentés, à la rencontre de la population.

A bientôt !

dscf0610.jpgdscf0596.jpgdscf0616.jpgdscf0595.jpgdscf06141.jpg

Faire le tri entre les listes de gauche pour éviter la confusion

Vous l’aurez compris en recevant la propagande électorale : deux listes se réclament de la gauche aux élections municipales de Montivilliers. Précisément :
- la liste de « Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne pour Montivilliers », dont Daniel PETIT est tête de liste ;
- la liste « Continuons et avançons ensemble » menée par l’actuel maire.

Mais qui est avec qui ? En effet, chacune des deux listes revendique l’union de la gauche, en incluant des communistes. Toutefois, il convient d’opérer une rectification et mettre un terme à la falsification.

En effet, à Montivilliers, il est de notoriété publique que les communistes sont sur la liste qui incarne réellement la gauche : le RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE DEMOCRATIQUE ET CITOYENNE POUR MONTIVILLIERS. Ils l’ont dit et redit, dans plusieurs tracts adressés à la population.

De leur côté, G. Banville et ses partisans n’incarnent pas la gauche rassemblée, alors qu’ils ont fortement déçus. La liste « Continuons et avançons ensemble » cherche donc à introduire la confusion dans les esprits.
Pour exemple : dans son document portant bilan de mandat, le maire a indiqué une liste avec 5 places réservées PC. Mais dans la presse du 28 janvier dernier, certains qui avaient été présentés dans ce document comme socialistes se sont retrouvés avec une étiquette PC : Serge Lecoq, Catherine Omont, Jean-Marie Toullec. Donc : socialistes mi janvier puis communistes fin janvier… Alors qu’ils n’ont d’ailleurs pas leur carte au PC. Ce n’est pas très sérieux.

Pour notre part, les choses sont claires : 7 communistes sont sur la liste, dont le secrétaire de section (A. Lecacheur), la conseillère régionale (V. Blondel), l’adjoint au maire sortant (J.-Cl. Blondel).

Autre précision : la seule liste de rassemblement portant ce nom et déclarée comme telle est la nôtre. Tout bulletin distribué aux Montivillons laissant entendre qu’il y aurait une autre liste de « rassemblement » est encore de nature à susciter sciemment la confusion.

Les centrales à charbon : une proposition en débat dans notre future municipalité

Le Port autonome a annoncé la création de 2 centrales à charbon au Havre. Une technologie nouvelle, capturer le Co2 émis, permettrait de protéger l’environnement tout en assurant l’indépendance énergétique de la France.

Depuis plusieurs mois, plusieurs associations et des élus locaux se sont engagés contre ce projet.

De nombreuses critiques pèsent sur le projet :
- les procédés de capture du Co2 ont un coût non négligeable et diminuent le rendement énergétique de la centrale,
- l’enfouissement du Co2 risque également de perturber l’écosystème,
- la volonté de bénéficier de profits rapides alors même que ce n’est qu’en 2015 que ces projets seraient techniquement fiables,
- l’estuaire de la Seine est l’une des régions les plus polluées de France.

A l’inverse, des pistes peuvent être proposées pour préserver l’environnement en respectant les objectifs de réduction de gaz à effet de serre pris au niveau international :
- priorité aux économies d’énergie dans tous les domaines,
- éducation de tous à des gestes éco-citoyens,
- isolation massive de tous les bâtiments,
- développement des énergies renouvelables.

Le Collectif Contre les Nouvelles Centrales au Charbon (2Cn2C) nous a demandé de nous engager contre ce projet et surtout d’engager notre ville pour lorsque nous serons élus. Nous avons répondu que nous ne pouvions pas, en l’état de connaissance du dossier, nous engager ainsi, même si certaines candidates et certains candidats de notre liste de Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne pour Montivilliers ont individuellement pris un engagement contre ce projet.

Au-delà, notre liste s’engage à mettre en débat devant les Montivillons ce projet de centrales à charbon et à inviter les associations et autres protagonistes à les informer.

Photos de marché… venteux et froid ! (31 janvier)

Daniel Petit, avec une casquette

dscf0580.jpg

Gilles Bellière et Anne Darbon, à gauche
dscf0581.jpg

Viviane Rioult, Jean-Michel Vallery, Daniel Petit, Anne Darbon
dscf0585.jpg

Publier ou ne pas publier : that is the question…

Faut-il tout publier et y répondre ? C’est la question que je me pose en lisant certains commentaires, qui recyclent des questions passées ou bien qui émanent d’une même personne (et oui ! en tant qu’administrateur, je sais d’où viennent les mels !), sans parler de questions qui me sont adressées personnellement alors que je ne suis que le porte-parole de notre liste sur ce blog (mais, n’étant pas si connu sur Montivilliers, la provenance de ces questions ne fait pas de doute : ceux-là même qu’agacent notre liste).

A l’origine, ce blog était destiné à porter notre dynamique – ce qui est réussi – mais aussi à nourrir un débat, véritable nouveau souffle pour Montivilliers, la belle endormie. Ce débat, nous l’avons nourri, par des réflexions, des propositions, alors que les listes concurrentes sont dans l’apparence, l’autoproclamation de la candidature et l’autosatisfaction du bilan. Aucune n’ose venir sur le blog et prendre position. Aucune n’ose participer à une discussion publique sur le projet pour Montivilliers.

Dans ces conditions, pour éviter de faire perdre du temps aux lecteurs, et bien que nous le déplorions, les commentaires postés seront désormais sélectionnés !

N. Guillet

La FCPE communique sur l’accueil périscolaire

Voici la lettre de la FCPE du 23 janvier 2008, concernant l’accueil périscolaire, qui a été affichée dans les écoles :

« INFORMATION AUX PARENTS

L’accueil périscolaire est une préoccupation des parents d’élèves depuis plusieurs mois.

Suite à des efforts continus et une forte mobilisation de la FCPE auprès de la municipalité,
nous avons franchi une nouvelle étape dans la généralisation de l’accueil périscolaire à Montivilliers.

La demande initiale de notre fédération, (septembre 2006) auprès de la municipalité concernait toutes les écoles primaires et maternelles de la ville de Montivilliers.

Après une mise en place chaotique (début novembre ! ! !) de l’accueil périscolaire à l’école maternelle Pont Callouard, présentée comme expérimentale mais qui n’aurait jamais vu le jour sans la pression constante des parents élus de la FCPE, notre acharnement a permis d’obtenir la mise en place d’une commission municipale avec des intervenants extérieurs dont la FCPE, qui doit conduire à la généralisation de l’accueil périscolaire des enfants de primaire et maternelle sur l’ensemble de la commune.

Cependant, la municipalité nous a présenté un calendrier très serré (première réunion de travail le 18 janvier pour un dossier devant être finalisé le 29 février) alors que nous demandions de telles rencontres depuis septembre 2007.

Nous devons donc rester vigilant afin d’obtenir le meilleur accueil possible pour nos jeunes et très jeunes enfants, que ce soudain réveil dans l’urgence de la municipalité ne soit pas prétexte à brader cet accueil .

Nous comptons donc sur le soutien de tous les parents de Montivilliers pour obtenir, ensemble, un accueil périscolaire de qualité.

Nous nous engageons, comme nous le faisons aujourd’hui par cet affichage à vous tenir informé de l’avancée de ce projet, cheval de bataille de la FCPE primaire maternelle de Montivilliers .

Pour plus d’informations, rapprochez vous de vos parents élus dans les écoles ».

Pour nous soutenir financièrement

Pour soutenir financièrement la liste de Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne pour Montivilliers, vous pouvez lui faire un don.

Les dons constituent la principale ressource de notre liste pour faire face aux frais de la campagne électorale.

Les dons provenant des personnes morales (entreprises, associations, collectivités publiques) sont interdits, sauf ceux effectués par les partis et groupements politiques.

Les dons effectués par des personnes physiques (particuliers) sont autorisés et plafonnés à 4 600 euros. Ils sont fiscalement déductibles (un reçu vous sera envoyé par le mandataire financier).

Notre mandataire financier est Madame Martine BRUGER, adjointe au maire démissionnaire, ayant siégé à la CODAH.

C’est à elle qu’il faut adresser vos dons, par chèque, à l’ordre de :

« Mme Martine Bruger, mandataire financier de M. Daniel Petit »

Adresse : 3 route du Calvaire – 76133 MANEGLISE

Un reçu fiscal vous sera adressé (le nom sur le chèque et celui auquel est envoyé le reçu doivent être identiques).

N.B. : téléchargez le formulaire ci-joint
Pour nous soutenir financièrement  dans Actualites pdf formulairedons.pdf

123456



courrierapolitique |
fndouai2008 |
christinescellemaury |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Construire avec vous le du ...
| Bien Vivre ensemble l'aveni...
| COMMUNAL HAOUR FEYZIN 2008