• Accueil
  • > Actualites
  • > G. Banville : la stratégie du pire ou « Après moi, le déluge »

G. Banville : la stratégie du pire ou « Après moi, le déluge »

Voilà ce que disait la presse mardi 11…

journal11mars.jpg

 

Et voilà ce que fait G. Banville :

communiqu.bmp

 

Poussé à se retirer par certains de ses colistiers, par la Fédération départementale du Parti socialiste, par des élus de gauche de différentes villes de l’agglomération et au-delà, le voilà qui se cramponne et qui prétend – dans un ultime sursaut avant de s’effondrer – qu’il laissera la place de maire si sa liste l’emporte…

GABRIEL BANVILLE A CHOISI LA STRATEGIE DU PIRE, CELLE DU « APRES MOI, LE DELUGE »… Il risque ainsi de laisser passer la droite qui, ce matin sur le marché, pavoisait.

Pour que la gauche l’emporte, une seule solution, voter pour le RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE DEMOCRATIQUE ET CITOYENNE POUR MONTIVILLIERS, conduit par DANIEL PETIT !!

 

 

 

0 Réponses à “G. Banville : la stratégie du pire ou « Après moi, le déluge »”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



courrierapolitique |
fndouai2008 |
christinescellemaury |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Construire avec vous le du ...
| Bien Vivre ensemble l'aveni...
| COMMUNAL HAOUR FEYZIN 2008