Le contre-bilan de G. Banville et de son équipe

Depuis quelques jours, les membres de la liste de l’actuel maire font du porte à porte en vue notamment de discréditer la liste du Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne : désunion et incompétence seraient nos qualités principales à les entendre… Il y a là comme un vent de panique dans une liste qui sent le boulet de la défaite siffler…

En réalité, la situation est simple : on trouve, d’un côté, une équipe sortante, même si elle se dit renouvelée mais dont la tête de liste n’est autre que l’actuel maire ; de l’autre, une équipe qui comprend d’anciens élus, apportant une expérience, mais largement ouverte à la société civile et dont la tête de liste est Daniel PETIT, un homme neuf en politique.

La véritable question que doit se poser l’électeur est la suivante : peut-on accorder du crédit au maire sortant ? Pour cela, vérifions quel est son bilan. En réalité, ce bilan n’est pas flatteur.

Ce bilan peu flatteur résulte essentiellement d’une absence de vision politique cohérente pour la ville et, au contraire, d’une gestion bureaucratique et financière.

Quel que soit le point de vue adopté, on a du mal à trouver du satisfaisant dans ce bilan :

Si vous êtes parent d’élève, vous le savez, par l’absence d’accueil périscolaire dans les écoles publiques ;

Si vous êtes parent de tout jeunes enfants, vous le savez, à travers vos galères pour trouver une nounou en l’absence de crèches ;

Si vous êtes handicapé, vous le savez, car rien n’est fait dans l’urbanisme et la voirie pour faciliter la circulation sur les trottoirs et dans la rue piétone (idem pour les poussettes) ;

Si vous êtes usager de la LER, vous le savez, car les fréquences sont insuffisantes alors que des solutions devraient être défendues par le vice-président de la CODAH chargé des transports ;

Si vous êtes un ado, vous le savez, car il n’y a pas de structures adéquates pour que les jeunes se réunissent ;

Si vous êtes un habitant de l’avenue Clémenceau sans automobile, vous le savez, car le bus ne passe qu’une fois le matin et une fois le soir ; et cette branche du 9 sera probalement supprimée ;

Si vous cherchez un logement, vous le savez, car l’habitat est cher à Montivilliers ;

Si vous habitez à côté du centre des apprentis aux Lombards, vous le savez car le maire avait dit avoir entendu la demande des habitants concernant l’entrée du centre… et l’entrée a été placée justement où les habitants n’en voulaient pas ;

Si vous habitez Belle Etoile et les Lombards, vous le saurez car il est envisagé par la CODAH, dont le maire est vice président chargé des transports, de supprimer la branche de la ligne 1 qui y passe ;

Si vous n’avez que de faibles revenus, vous le savez, car l’aide sociale est trop faible à Montivilliers (divisée par 10 en 10 ans) ;

Si vous êtes favorable à la protection de l’environnement, vous le savez, car la Lézarde n’est jamais curée ni nettoyée, sauf par ses riverains ;

Si vous aimez le cinéma, vous le savez, car vous devrez faire plus de 10 km désormais pour aller voir un film ;

Si vous faites partie de l’opposition, vous le savez, car le maire vous a refusé le droit d’expression dans la tribune du journal municipal ;

Si vous faites ou si vous avez fait partie de la majorité, vous le savez, car le maire vous a fait taire ou bien vous a retiré votre délégation d’adjoint au maire parce que vous aviez osé exprimé une opinion contraire ;

Si vous êtes démocrate, vous le savez, car les conseils de quartier ne sont utilisés qu’à des fins de propagande en faveur d’un maire qui écoute mais n’entend pas ;

Si vous faites partie du personnel municipal, vous le savez, car l’ambiance à la mairie est déplorable, sans évoquer des évènements plus douloureux ;

Si vous êtes cycliste, vous le savez, car il n’y a qu’une piste cyclable à Montivilliers : entre la jardinerie Le Paradis Desjardins et le rond point Jean Monnet, que personne à vélo ne prend ;

Si vous êtes footballeur, vous le savez, car votre terrain est trop court et ne peut accueillir de compétitions sportives ;

Si vous êtes un ancien et que vous appréciez l’esprit de Montivilliers, vous le savez, car Montivilliers ressemble de plus en plus à une ville dortoir ;

Si vous n’aimez pas aller en grande surface où les prix sont chers, vous le savez, car le commerce de proximité diminue fortement à Montivilliers ;

Si vous aimez la musique, vous le savez, car vous écoutez les concerts dans une salle de sport ;

Si vous étiez attaché au monument aux morts, vous le savez, car celui-ci semble délaissé ;

Si vous pensez que la gratuité est souvent le corollaire du service public, vous le savez, car le parking de l’hôpital public est payant ;

Voilà le vrai bilan de l’équipe sortante conduite par G. Banville ! Ce bilan, vous le connaissez, au-delà des belles phrases écrites dans un petit livret : c’est le bilan de la stagnation !

Où est l’ambition politique pour la ville ? Où est la cohérence du projet, ce supplément d’âme que ne peuvent pas avoir les technocrates et les gestionnaires ??

Derrière la personne de M. Banville, il y a en réalité un esprit conservateur, ce qui donne un faible bilan et surtout un manque d’ambition pour la ville. Tout le reste n’est qu’artifice de campagne électorale : convoquer l’écologie ou bien la lutte contre la droite ne doit pas tromper l’électeur !

Et ne vous y trompez pas, c’est bien lui qui, demain s’il est élu, sera omnipotent (on nous promet déjà une interview de lui sur son site Internet…).

Non merci ! Gabriel Banville, 7 ans, ça suffit !

Il faut donc du sang neuf, un homme neuf, pour porter les besoins de la population, au plan individuel comme au plan collectif.

Cet homme, ce peut être Daniel PETIT et son équipe si, dès dimanche, vous votez pour la liste du Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne.

0 Réponses à “Le contre-bilan de G. Banville et de son équipe”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



courrierapolitique |
fndouai2008 |
christinescellemaury |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Construire avec vous le du ...
| Bien Vivre ensemble l'aveni...
| COMMUNAL HAOUR FEYZIN 2008