PETITE ENFANCE, ENFANCE, JEUNESSE

Montivilliers est une ville qui reste relativement jeune dans sa composition, l’une des plus jeunes du Département. Les questions liées à la petite enfance, l’enfance et la jeunesse sont donc au cœur des préoccupations d’un grand nombre de familles montivillonnes. Des préoccupations qui concernent l’éducation, la pratique sportive, les loisirs ou bien encore les modes de garde.

Il ne s’agit pas de dire qu’il n’existe rien dans ce domaine à Montivilliers.
Des services municipaux interviennent, notamment le service Enfance / Jeunesse (étendu à la scolarité depuis quelques temps) qui a développé, à partir du début des années 90, de nombreuses actions éducatives et de prévention.
De même, de multiples associations locales et des partenaires institutionnels agissent au quotidien.

Deux dossiers font actuellement l’actualité : la Maison de l’enfance et le péri scolaire.
- En ce qui concerne la maison de l’enfance : après plusieurs années de rebondissement, de gâchis financiers, il reste bon nombre d’interrogations, dus à des « cafouillages ». Quant au fonctionnement opérationnel du projet…
- Le second (l’accueil péri scolaire) qui, après que le Maire actuel y fut farouchement opposé, en fait maintenant une priorité à traiter dans l’urgence.

Pour notre part, nous faisons le pari de l’éducation, du sport et de l’accès à la connaissance pour tous. C’est un investissement pour l’avenir, porteur de progrès social, de cohésion et de liens entre les différentes catégories de la population.
Nous en faisons donc une priorité.

Dans tous ces domaines, il s’agit :
- d’assurer la pérennité du projet « Maison de l’enfance » et de chercher à amplifier l’offre de garde des jeunes enfants.
- de maintenir une dynamique « Petite Enfance » sur le quartier de la Belle Etoile.
- de développer, en concertation avec l’ensemble des acteurs, les accueils péri scolaires de façon cohérente et avec un contenu éducatif
- de maintenir, voire d’augmenter l’offre éducative et d’animation à l’attention des enfants et des jeunes
- Réorganiser et de renforcer les initiatives en faveur de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes dans les domaines de l’emploi, de la formation, de l’accès au logement, des transports.

D’une façon générale, le rôle de la Ville doit s’articuler autour de quelques principes généraux :
- Développer, à travers les services municipaux, des actions éducatives de qualité dans un souci de dialogue et de réponse aux besoins des familles.
- Soutenir et accompagner les nombreuses associations locales existantes en inscrivant ce soutien dans le cadre de conventions et d’objectifs partagés avec celles qui le souhaitent.
- Animer un réseau de partenaires pour mutualiser des moyens, impulser des réflexions et des actions communes.

Tout cela ne peut pas, comme c’est trop souvent le cas aujourd’hui, reposer uniquement sur les épaules des techniciens.

Montivilliers a besoin d’un vrai projet politique pour ses jeunes, d’une ambition à la hauteur d’une Ville de 17 000 habitants dans laquelle vivent de nombreux enfants et adolescents.

0 Réponses à “PETITE ENFANCE, ENFANCE, JEUNESSE”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



courrierapolitique |
fndouai2008 |
christinescellemaury |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Construire avec vous le du ...
| Bien Vivre ensemble l'aveni...
| COMMUNAL HAOUR FEYZIN 2008