Daniel PETIT, un homme de conviction, un homme dans l’action.

Lorsque vous voterez les 9 et 16 mars prochain, vous élirez une liste de candidates et de candidats. L’élection du maire n’aura lieu qu’après, lors de la réunion du premier conseil municipal. Autrement dit, le maire n’est élu qu’indirectement par les citoyens.

Mais tout le monde le sait : la pratique est que la tête de liste devienne le maire.

Aussi voici un bref portrait de Daniel PETIT, tête de liste du Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne.

Daniel PETIT a 59 ans ; il travaille chez Total et cessera son activité en juin. Il est actuellement contremaître expert chargé de la prévention et l’analyse des risques des travaux des entreprises extérieures. Il est marié à Jocelyne qui a occupé de 1993 à 2005 la responsabilité de l’antenne montivillonne et la vice-présidence de l’association des assistantes maternelles du Havre et de ses arrondissements. Jocelyne et Daniel ont 4 enfants et 3 petits enfants.

Jusqu’à présent, Daniel PETIT n’a pas exercé de mandat électif, mais il a eu des responsabilités syndicales importantes, notamment comme secrétaire adjoint du Comité d’entreprise de Total, président de la commission formation des établissements français du groupe, comme délégué syndical et a pratiqué 15 ans de CHSCT (commission d’hygiène, sécurité et conditions de travail).
Actif au sein de la Cfdt pendant 25 ans, il a rompu les ponts avec ses responsables nationaux suite à leurs décisions autocratiques, accompagné de tous ses colistiers de son entreprise. Il défend actuellement l’intérêt des salariés avec une équipe qui a créé une section FO ou le maître mot est la démocratie participative.
Daniel a également été président de la FCPE, fédération de parents d’élèves la plus importante, pendant 17 ans. Ajoutons à son actif 10 ans comme membre du bureau de l’association de quartier (Le CLAD). Il est donc bien connu des habitants de Montivilliers où il est né, y a vécu ses 12 premières années et y habite de nouveau depuis 1981.

Daniel est un homme de conviction ; c’est un authentique homme de gauche mais non dogmatique : un « socialiste authentique », pourrait-on dire, mais non adhérent du PS. Tout au long de cette pré campagne, il a occupé toute sa place dans le groupe initial mais sans volonté hégémonique. Il s’est mis au service du groupe et sa candidature comme tête de liste a fait consensus. Depuis qu’il a été désigné, il mène le groupe initial et les colistiers avec entrain. Il possède un vrai esprit d’équipe, sachant déléguer, répartir le travail, donner une place à chacun. Nul ne peut en douter : il agira en maire comme il agit en tant que tête de liste de notre groupe.

Daniel PETIT est aussi un homme de dossier : il sait les prendre à bras le corps et a développé une forte expertise de la gestion administrative et financière lorsqu’il occupait ses fonctions syndicales. Depuis qu’il a été désigné, il s’est encore un peu plus plongé dans les finances de la ville, dans les projets lancés ou ceux à lancer.

Enfin, et ceux qui le connaissent peuvent en témoigner, Daniel est un homme de caractère tout en étant sympathique, ouvert et souriant, franc et sincère.

portrait1.jpg

4 Réponses à “Daniel PETIT, un homme de conviction, un homme dans l’action.”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



courrierapolitique |
fndouai2008 |
christinescellemaury |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Construire avec vous le du ...
| Bien Vivre ensemble l'aveni...
| COMMUNAL HAOUR FEYZIN 2008