Dans la tradition…

Dans la tradition, c’est le titre d’un article paru dans la presse locale le 26 décembre. En effet, « dans la tradition », pas une semaine ne passe sans qu’apparaisse publiquement le malaise des employés municipaux.

Jusque là, rien de neuf, sauf à la fin de l’article où M. Banville déplore le climat qui règne actuellement et « espère » que l’ensemble du personnel retrouve sa sérénité. Faut-il y trouver les prémices d’une auto-critique ? rien n’est moins sûr… Peut-être mis devant le fait accompli, reconnaît-il tout simplement l’existence d’un véritable problème à la mairie de Montivilliers.

Une équipe municipale doit être en capacité d’impulser une dynamique auprès de la population. Elle ne peut le faire qu’avec des agents municipaux motivés, mobilisés, respectés, qui comprennent le sens de leur action. Aujourd’hui, chaque événement public est tristement l’occasion pour les agents municipaux d’exprimer leur détresse. Comment est-ce possible d’arriver à une telle situation ? Quel gâchis !

M. Banville « espère » que la situation va changer. En bon gestionnaire qu’il prétend être, il doit pourtant savoir que l’espoir, en matière de « ressources humaines », n’est pas suffisant. Ce sont bien les objectifs et les méthodes qu’il faut changer. L’écoute, la confiance, la concertation… Faire le pari d’une intelligence plus collective. Voilà ce dont Montivilliers a besoin aujourd’hui !

2 Réponses à “Dans la tradition…”


  • Montivillon de gauche

    Cher Monsieur,

    Vous nous aviez habitué à de meilleurs articles.
    La référence au journal local n’est pas forcément la meilleure source de renseignements. Peut-être ne connaissiez-vous pas les accointances du journaliste avec la droite … La fin de l’année avec son cortège d’excès explique sans doute la futilité de votre propos.
    On croirait, ne le prenez pas mal même si vous le pourriez, lire de la prose à la Bunel … Je concède qu’il ne s’agit pas là d’un compliment. D’ailleurs, vous allez rendre malheureux ce pauvre Monsieur Bunel si vous vous mettez à le parodier ! Il n’a, dans sa besace vide d’idées et de projets, que les jeux de mots douteux et les attaques haineuses à l’endroit du Maire actuel. Alors, laissez-lui ce créneau, vous valez beaucoup mieux. Déjà qu’il est bien mal en point avec son nouvel ami du Modem, un allié aussi peu sûr, aussi peu crédible et surtout aussi versatile ! Vous faisiez référence à notre quotidien local, avez-vous lu l’article annonçant leur union ? Je serais de droite, j’en serais malade de devoir supporter un tel duo. Tant de méconnaissance des dossiers et de formules vides de sens pour mieux cacher cette incompétence ! Et en plus, les voilà qui tiennent permanence dans le local de l’UMP, leur famille de coeur mais dont il n’aime pas que ça se sache …

    Cher Monsieur, portez-vous bien et revenez nous avec de meilleurs morceaux !

    Bon 31 décembre à vous,

    Un Montivillon aussi de gauche

  • Bravo pour votre réflexion sur l’article du journal du 26 décembre .
    L’interlocuteur du premier commentaire qui se dit aussi de gauche (« Montivillon de gauche ») devrait regarder de plus près les choix et les méthodes du maire actuel avant d’entrer sur sa liste ou de la soutenir car une fois quil sera réélu , ce sera trop tard et pour 6 ans .
    Monsieur Banville a dit dans le reportage de FR3 « qu’il avait décidé » de renouveler 50% de sa liste : il décide tout seul ? Quid de son équipe ? Il ne veut voir qu’une seule tête , n’admet aucune de ses nombreuses erreurs et refuse l’écoute : surprenant pour un soit-disant adepte de la « démocratie participative » !
    Il faut pour les Montivillons une vision claire et collective des enjeux du futur et pas les caprices d’un seul individu.

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



courrierapolitique |
fndouai2008 |
christinescellemaury |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Construire avec vous le du ...
| Bien Vivre ensemble l'aveni...
| COMMUNAL HAOUR FEYZIN 2008