La nouvelle municipalité de Montivilliers

Samedi 22 mars 2008, le conseil municipal de Montivilliers s’est installé.

Le nouveau conseil municipal…
photo1.jpg

dsc05465.jpg

dsc05467.jpg

Le maire, Daniel Petit, et ses neuf adjoints
dsc05471.jpg

Fermeture du blog

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le blog du Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne va prochainement fermer, probablement après la mise en place du nouveau conseil municipal qui désignera Daniel PETIT comme maire et qui élira ses adjoints (samedi 22 mars, à 10h). Ce sera l’occasion de quelques photos…

Avec la fin de la campagne électorale, le blog du Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne n’a en effet plus de vocation.

Nous réfléchissons à la mise en place d’un nouvel outil qui permettra à notre équipe, aux membres de la liste de soutien et au-delà, de continuer à échanger. Nouveau blog ? Liste de diffusion ? Rencontres périodiques ? La forme reste à définir.

Cordialement

N. Guillet, pour le Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne

Bravo !

BRAVO à toutes et tous les colistiers du Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne pour Montivilliers !

Mais aussi BRAVO à tous leurs maris et femmes, compagnons et compagnes, leurs enfants, qui ont supporté les réunions encore et encore, les tractages, les collages, les présences en bureau de vote.

BRAVO aussi à celles et ceux qui, dès le début, étaient là mais n’ont pas nécessairement pu, pour différentes raisons, figurer sur notre liste.

Cette victoire, obtenue de justesse et de haute lutte, est une véritable réussite COLLECTIVE.

Malgré notre déficit de notoriété, les coups rudes de la campagne et une forme d’ignorance dans les médias, nous avons réussi quelque chose de « GRAND ». On dit que plus la victoire est difficile, plus elle est belle.

Maintenant, une nouvelle page de l’histoire de Montivilliers s’ouvre.

Nous devons porter notre programme avec force, dynamisme et ambition pour la ville. La diversité et les compétences complémentaires des colistiers y contribueront.

Mais au-delà, TOUTE l’équipe de « Montivilliersagauche2008″ sera motrice de notre projet pour Montivilliers.

Et au-delà encore, c’est l’ensemble des habitants qui pourront y concourir.

Nous formons un tout : le maire, les adjoints, les conseillers, mais aussi celles et ceux qui seront demain présents dans les comités de quartiers, pour que vive la démocratie participative.

Un esprit d’équipe dans le respect des différences, voilà comment on pourrait caractériser la méthode à venir.

Après nous être réunis dès demain en comité de pilotage puis en « plénière », nous vous donnons rendez-vous dès samedi prochain (22 mars) pour l’élection du maire et des adjoints (à 10h).

Bien cordialement

Gilles BELLIERE

Une victoire sur le fil !

7.
7, c’est le chiffre qui sépare le nombre de voix obtenus par la liste de Daniel Petit de celui obtenu par la liste de Jean-Pierre Bunel.
7 voix… tout et rien à la fois… Tout, parce que c’est la victoire d’une équipe récemment constituée, il y a quatre mois, enthousiaste, ambitieuse pour Montivilliers et « novice » en politique. Rien, parce que 7 voix, c’est si peu…

Voici les résultats définitifs du second tour :
Exprimés : 7368 (+ 81 voix par rapport au 1er tour)
Liste Daniel Petit : 3109 voix (+ 416 voix) : 42,20 %
Liste Jean-Pierre Bunel : 3102 voix (+ 275 voix) : 42,10 %
Liste Gabriel Banville : 1157 voix (- 610 voix) : 15,70 %

Au sein du conseil municipal, la liste Petit obtient donc 24 sièges, la liste Bunel 7 sièges, la liste Banville 2 sièges. Daniel PETIT sera le prochain maire de Montivilliers.

Il faut saluer ici l’ensemble des électeurs de Montivilliers qui n’ont pas été rebutés par la présence de 3 listes au second tour, et qui se sont déplacés encore plus nombreux pour voter. Plus spécialement, remercions les 3109 personnes qui ont porté leur suffrage sur la liste conduite par Daniel PETIT.

Au-delà, ces résultats conduisent à tirer quelques leçons immédiates.

Saluons d’abord la campagne électorale – parfois acharnée et même vindicative -, ainsi que les résultats obtenus par nos adversaires.

Incontestablement, Jean-Pierre Bunel a mené une campagne efficace. La droite doit être prise au sérieux à Montivilliers, dans sa capacité à gagner comme dans sa capacité de convaincre. C’est une leçon pour le futur. Mais c’est aussi une leçon pour l’immédiat, parce que le travail mené par cette liste ne peut être ignoré et certaines des propositions de l’équipe Bunel pourraient être reprises par la majorité municipale.

Incontestablement également, la liste de Gabriel Banville a su encore exister au second tour. Attachement aux candidats et/ou rejet de l’absence de fusion entre les deux listes de gauche, les électeurs n’ont pas voulu délaisser totalement cette équipe. C’est une leçon pour TOUTE la gauche qui, DES DEMAIN, devra reconstruire sur les débris actuels. Dans six ans, elle devra être capable de s’unir dans un projet de gauche cohérent pour faire face à la droite.

Demain, le plus difficile commence. Après des semaines de bataille politique, Montivilliers doit de nouveau se pencher sur l’avenir et construire ce « vivre ensemble » que nous avons défendu.

Demain, Daniel PETIT sera le maire de tous les Montivillons, à la tête d’une équipe orientée vers l’intérêt général, au service de toutes et de tous.

DEBOUT LA GAUCHE !

Chères électrices, chers électeurs,

Dimanche 16 mars, vous devrez choisir entre la droite et la gauche pour Montivilliers.

Voter pour la liste du RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE DEMOCRATIQUE ET CITOYENNE, c’est voter pour la seule liste qui a su rassembler l’ensemble de la gauche dès le premier tour !

UNE GAUCHE FIERE DE SES VALEURS PEUT RASSEMBLER PLUS DE 60% DES SUFFRAGES.

Dimanche, allons-y tous ensemble !

Le PS et le PC y croient ; LES MONTIVILLONS DOIVENT LE CONFIRMER !

………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………
Le blog est figé jusqu’à dimanche minuit ; il rouvrira après.
Nous vous donnons aussi rendez-vous dimanche soir à la Salle des Fêtes.
8)

La « force tranquille » de la gauche face à la droite

« Hallali », c’est le terme que Marie-Ange Maraine utilise dans son article de jeudi 13 mars à propos de la situation de G. Banville. Il est vrai que lorsque l’on consulte le blog de MM. Banville et Sauvage, on découvre un tract qui sent le boxeur dans les cordes qui a déjà essuyé un enchaînement de directs et crochets et dont on sent que l’upercut à venir va le laisser KO… la défaite politique… Un tract tapant à bras raccourcis sur tout ce qui bouge. Promettant des réalisations déjà actées et présentées en conseils de quartiers. Opérant un chantage à l’égard des Montivillons (« voulez-vous que tout soit abandonné ? »). Au passage, un subterfuge démocratique destiné à leurrer les Montivillons : remplacer G. Banville par M. Sauvage.

De notre côté, du côté du Rassemblement de la gauche démocratique et citoyenne, nous ne nous trompons pas de combat et nous considérons les Montivillons comme des adultes responsables. Nous ne voulons pas sauver quelques prébendes liées à des fonctions publiques. Nous avons un adversaire tapi dans l’ombre, qui attend son heure : la liste de droite, la liste Bunel.

En contraste des derniers coups désordonnés de la liste minoritaire Banvage/Sauville, nous proposons la « force tranquille » :
- la « force tranquille » du programme travaillé, réfléchi, débattu, muri, enrichi par le débat avec la population ;
- la « force tranquille » d’une équipe compétente et complémentaire ;
- la « force tranquille » du soutien de la population qui nous a donné 37% des suffrages et placé largement devant la liste du maire sortant ;
- la « force tranquille » du soutien des instances fédérales socialistes et communistes, ainsi que de nombreux élus du département.

Cette force tranquille est LA GAUCHE ; nous la mettons au service des Montivillons.

Dimanche, face au risque de voir la droite enlever la mairie de Montivilliers, le choix est donc clair pour chacun d’entre nous :

Voter Banvage/Sauville, c’est voter Bunel !

Voter Petit, c’est battre Bunel et ancrer Montivilliers à gauche !

La droite a-t-elle des chances de l’emporter ?

A trois jours d’un vote décisif pour l’avenir de Montivilliers et pour le rapport de force politique dans l’agglomération, et alors qu’il est quasiment sûr que trois listes se présenteront au second tour, nous devons nous poser une question : la droite a-t-elle des chances de l’emporter ?

Dans le tract que lui et ses colistiers distribuent depuis ce matin, la droite de JP Bunel analyse la situation à gauche. Le « chef » de la « droite » (oui, c’est écrit, en tout petit, sur leurs tracts : « divers droite, d’ouverture et contre le sectarisme ») essaie de faire croire que notre liste fait passer au second plan l’intérêt des Montivillons parce que nous avons un différend politique avec la liste de G. Banville. Il essaie de faire croire que les communistes revendiqueront la fonction de maire. Il essaie de faire croire qu’il y a des « insultes », de la « haine », etc. Il essaie tout simplement, avec force opportunisme, de profiter de la situation…

Alors, d’abord, apportons quelques précisions :

1°) Tout le monde sait que c’est notre tête de liste, Daniel PETIT, qui sera élue maire si nous l’emportons dimanche ; prétendre le contraire est mensonger et calomnieux ;

2°) Il n’y a pas eu d’insulte, il n’y a pas de haine entre les listes Banville et Petit ; il y a UN DESACCORD POLITIQUE (comme nous l’avons expliqué ici, déjà…) ; mais cela, JPB ne peut le comprendre car tout le monde a le petit doigt sur la couture du pantalon dans son équipe ; il n’est pas habitué à la contestation ;

3°) Notre programme pour la ville a été présenté au premier tour et les Montivillons l’ont apprécié en matière de :
– démocratie participative ;
- protection de l’environnement ;
- justice et de lien social ;
- développement économique
- culture, sports et loisirs.

D’ailleurs, JP Bunel sait bien qu’il est mauvaise posture. Il fait semblant du contraire, affichant une allure sereine, au-dessus de la mêlée. Mais en réalité, dans son tract, il se trahit lorsqu’il en appelle aux abstentionnistes, aux déçus, etc. Car il sait très bien qu’il a fait le plein de ses voix au 1er tour. Or, 39%, ça ne fait pas la victoire, même si la liste du maire sortant se maintient. Il sait très bien que le RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE n’est qu’à 134 voix derrière lui. Il sait très bien qu’il ne peut passer que dans le chas d’une aiguille.

CEPENDANT, RIEN N’EST JOUE !
Il faut que les électeurs de gauche se rassemblent sur la liste de Daniel PETIT car c’est la meilleure chance de battre la droite de JP Bunel !!

Dernière minute : SOUTIEN DES ELUS ET RESPONSABLES DE LA GAUCHE A NOTRE LISTE !!

COMMUNIQUE DE PRESSE

Montivilliers, dimanche dernier, les électeurs ont clairement et majoritairement voté à Gauche, confirmant leur vote lors des échéances législatives du mois de juin dernier et ainsi leur rejet des politiques menées par la Droite.

Toutefois, profitant de la présence de deux listes de Gauche, la Droite est arrivée en tête.

Dans ces conditions, la raison doit l’emporter et toutes celles et ceux qui aspirent à ce que Montivilliers, seconde ville de l’agglomération havraise, reste gérée par la Gauche doivent désormais porter leurs suffrages sur la liste de Gauche conduite par MonsieurDaniel PETIT, qui est, au regard des scores du premier tour, la mieux placée pour l’emporter. Pour cette raison, nous lui apportons notre soutien.

Christophe BOUILLON, Député-maire de Canteleu, Premier secrétaire fédéral du PS Seine-Maritime

Céline BRULIN, Secrétaire départementale PC Seine-Maritime

Patrick JEANNE, Maire de Fécamp, Vice-Président du Département de Seine-Maritime

Estelle GRELIER, Présidente de la Communauté de communes de Fécamp, Vice-Présidente de la Région Haute-Normandie

François GUEGAN, Maire d’Harfleur, Conseiller général du canton de Gonfreville l’Orcher

Jean-Paul LECOQ, Député-Maire de Gonfreville l’Orcher

Alain LE VERN, Président de la Région Haute-Normandie

Didier MARIE, Président du Département de Seine-Maritime

 

———————————————————————————————————————–

Un autre communiqué a été adopté par les élus d’Harfleur ; nous vous en livrons l’intégralité :

Elus ou anciens élus d’HARFLEUR, respectueux du libre choix des citoyens Montivillons mais inquiets des risques pour MONTIVILLIERS et l’agglomération havraise d’une défaite de la gauche dans la deuxième ville de la C.O.D.A.H., nous soutenons la liste de Daniel PETIT arrivée en tête de la gauche le 9 mars. Elle est représentative de la diversité de nos opinions, porteuse des valeurs républicaines et humanistes auxquelles nous sommes attachés. Porter son suffrage sur cette liste est, à notre sens, le seul moyen de faire barrage à la droite à MONTIVILLIERS.

François GUÉGAN Maire d’Harfleur, Conseiller Général

Gérard EUDE Maire Honoraire d’Harfleur

Yves ROSE Président du Groupe des élus Communistes et Républicains

Marie-Chantal RENAULT Adjointe au Maire (Groupe Socialiste)

Claude ONFRAY Adjoint au Maire (Groupe Communiste et Républicains)

Mariama EPIPHANA Conseillère Municipale

Gaby BRAULT Conseiller Municipal

Philippe TESSIER Conseiller Municipal

Hervé TOULLEC Conseiller Municipal

 

————————————————————————————————————————

Enfin, voici le communiqué de soutien de plusieurs secrétaires de Section du Parti socialiste du département :

Dernière minute : SOUTIEN DES ELUS ET RESPONSABLES DE LA GAUCHE A NOTRE LISTE !! dans Actualites doc electionsmunicipalesdemontivilliers.doc

G. Banville : la stratégie du pire ou « Après moi, le déluge »

Voilà ce que disait la presse mardi 11…

journal11mars.jpg

 

Et voilà ce que fait G. Banville :

communiqu.bmp

 

Poussé à se retirer par certains de ses colistiers, par la Fédération départementale du Parti socialiste, par des élus de gauche de différentes villes de l’agglomération et au-delà, le voilà qui se cramponne et qui prétend – dans un ultime sursaut avant de s’effondrer – qu’il laissera la place de maire si sa liste l’emporte…

GABRIEL BANVILLE A CHOISI LA STRATEGIE DU PIRE, CELLE DU « APRES MOI, LE DELUGE »… Il risque ainsi de laisser passer la droite qui, ce matin sur le marché, pavoisait.

Pour que la gauche l’emporte, une seule solution, voter pour le RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE DEMOCRATIQUE ET CITOYENNE POUR MONTIVILLIERS, conduit par DANIEL PETIT !!

 

 

 

Mobilisation générale pour faire gagner la gauche !

Mobilisation générale pour faire gagner la gauche ! dans Actualites doc tract2etour.doc

12345...11



courrierapolitique |
fndouai2008 |
christinescellemaury |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Construire avec vous le du ...
| Bien Vivre ensemble l'aveni...
| COMMUNAL HAOUR FEYZIN 2008